POUR CÉLÉBRER LES NOUVELLES MAMANS, ET NOTRE NOUVEAU SITE BEAU COMME UN CAMION, ON VOUS OFFRE LA LIVRAISON SUR VOS COMMANDES! J'ai compris !

Congeler son lait maternel en 6 étapes simples !

CONGELER SON LAIT MATERNEL CONGÉLATION GUIDE COMPLET CONGÉLATEUR CONSERVATION MILKEE

Recueillir et congeler son lait maternel dans le congélateur peut vous permettre de profiter d’une plus grande liberté en tant que maman. Comment s’y pendre ? On vous propose 6 étapes simples à suivre.

Le lait maternel est souvent surnommé « or liquide ». Pourquoi ? Eh bien parce qu’il est précieux ! Effectivement, ce liquide constitue la meilleure alimentation pour votre bébé pendant ses premiers mois de vie.

Heureusement, il est possible de conserver son lait maternel sans risque dans un congélateur pendant plusieurs mois. Donc, que vous tiriez votre lait pour éviter le trop-plein de lait dans vos seins ou pour avoir suffisamment de lait pour votre bébé lorsque vous serez absente, vous pourrez recueillir chaque goutte de votre lait et les conserver, en suivant les conseils ci-dessous : `

6 étapes à suivre pour recueillir et congeler son lait maternel.  

1 — Choisissez un contenant de conservation adapté !

Plusieurs différents types de contenants sont à votre disposition pour conserver votre lait maternel. Ceux-ci incluent notamment :

Lorsque vous choisirez votre contenant, considérez à la durée pendant laquelle vous prévoyez de conserver le lait.

Pourquoi ?

Parce que certains contenants, comme les sacs de conservation de lait, sont principalement conçus pour la congélation et peuvent être conservés à plat et empilés, ce qui permet un gain d’espace.

Particularité des sacs jetables

Si vous utilisez des sacs jetables pour stocker votre lait, il peut être judicieux de prévoir une protection supplémentaire pour éviter les fuites et toute contamination.

Et les autres contenants ?

Si l’espace n’est pas un souci et que vous désirez plutôt congeler son lait maternel dans des contenants aux matériaux plus épais, le verre est celui qui vous apportera le plus de protection, puisqu’il s’agit du matériau qui absorbe le moins. Dans tous les cas, peu importe le contenant que vous choisissez, veillez à ce que celui-ci ne contienne pas de bisphénol A (BPA) et à ce qu’il soit bien protégé du reste de la nourriture qui se trouve dans votre congélateur.

2 — Regroupez tout ce dont vous avez besoin

Avant de commencer à congeler son lait maternel, il faut bien se préparer afin de ne pas contaminer les contenants en faisant plusieurs aller-retour inutiles. Vous aurez besoin de :

Si vous utilisez un tire-lait manuel , vous n’aurez besoin que d’un contenant — et des mains propres !

En revanche, si vous tirez votre lait grâce à un tire-lait électrique, pensez à regrouper votre tire-lait, la téterelle, le tuyau ainsi que le contenant. Tout votre matériel doit être propre et sec afin d’éviter tout contact avec les bactéries. En fonction de la quantité de lait que vous pouvez tirer, vous aurez probablement besoin d’utiliser quelques contenants supplémentaires. Prévoyez-en plus, plutôt que pas assez.

3 — Nettoyez bien tous les composants avant de commencer

En effet, pour vous assurer que votre lait congelé est sain et sécuritaire pour bébé, une bonne hygiène est de mise ! Vous devrez vous laver les mains et, idéalement laver votre poitrine, avant de commencer à tirer votre lait. Pourquoi ? Pour qu’aucune bactérie qui se trouve sur votre peau ne soit transférée dans votre lait. Le meilleur moyen de minimiser le risque de contamination est de nettoyer au maximum tous les composants.

4 — Recueillez maintenant votre lait

Comment faire ?

  • Tirez votre lait pendant environ dix minutes de chaque côté, puis collectez votre lait.
  • Si vous utilisez un seul contenant pour recueillir et conserver votre lait, ne le remplissez pas au maximum. Lorsque votre contenant sera rempli au ⅔, voire maximum au ¾, remplacez-le par un nouveau. En effet, un contenant trop plein risquerait d’exploser une fois congelé, puisque les liquides prennent de l’expansion, lorsque congelés.
  • Une autre option consiste à terminer d’abord de recueillir votre lait, puis de remplir vos contenants. Comme mentionné plus haut, ne remplissez pas vos contenants au maximum, puisque votre lait prendra du volume lors de la congélation.

5 — Fermez bien vos contenants

Si vous utilisez un sachet de conservation, assurez-vous de bien le refermer. Si vous utilisez une bouteille en plastique ou en verre, utilisez un bouchon qui se visse bien. N’utilisez pas de tétines de biberons pour conserver votre lait !

6 — C’est l’heure de congeler son lait maternel !

Ça y est, vous avez complété toutes les étapes nécessaires jusqu’à la congélation. Vous pouvez maintenant procéder à la dernière étape !

Étiqueter pour mieux conserver

Étiquetez d’abord votre lait maternel en mentionnant la date à laquelle vous l’avez tiré, puis mettez-le au congélateur le plus tôt possible.

 Durée de conservation de votre lait maternel

La durée pendant laquelle vous pouvez conserver votre lait dépend du type de congélateur que vous utilisez :  

  • Les congélateurs intégrés aux réfrigérateurs peuvent conserver le lait maternel pendant deux semaines.  
  • Votre lait peut aussi être conservé dans des congélateurs intégrés à des réfrigérateurs, et ce, pendant six mois. Assurez-vous toutefois que votre glace soit réellement dure. Sachez que la plupart des congélateurs atteignent cette température naturellement, mais si vous êtes inquiets, vous pouvez acheter un thermomètre et vérifier la température.  
  • Quant aux congélateurs simples, le lait peut y être conservé pendant un an.  

Laisser un commentaire